Dialogues avec la Terre

Une trilogie documentaire en Nouvelle-Aquitaine
Environnement - Santé - Patrimoine
  • Pictures 1557641685

Dialogues en métropole bordelaise

Les extraits des Dialogues avec la Terre ayant été diffusés au Point Commun à Bordeaux le 11 septembre sont consultables en 2 parties sur la chaîne youtube consacrée au projet.

Il s'agit d'extraits d'entretiens réalisés à Bordeaux et sur les communes alentours.

 


Bordeaux, 11 septembre 2019

Une présentation du projet "Dialogues avec la Terre" aura lieu Mercredi 11 septembre 2019 à partir de 18h30 au Point Commun à Bordeaux.


Au programme: présentation du documentaire, des partenaires et de la campagne de financement participatif, diffusion d'extraits d'entretiens filmés depuis le début de l'année 2019,  rencontre avec le réalisateur et les animatrices régionales du réseau Terre de Liens, parrain du projet, et de J'adopte un projet, plateforme de financement participatif choisie pour soutenir celui-ci.
 
Pour vous rendre au Point Commun:  https://le-point-commun.business.site/
 
 

7 heures de Dialogues avec la Terre

Après un peu plus de 6 mois de tournage à travers la Nouvelle-Aquitaine, le projet documentaire Dialogues avec la Terre, c'est 72 vidéos mises en ligne, soit plus de 7 heures de témoignages bruts et d'images, et plus de 6000 vues de ces extraits captés à travers 10 des 12 départements de la plus grande région de France.

Une cinquantaine de responsables associatifs, lanceurs d'alerte, élus, professionnels, sportifs, artistes abordent des sujets aussi variés que passionnants portant sur la santé, le patrimoine et l'environnement dans la région, dans le pays... et sur la Terre.

Ces dialogues peuvent être butinés librement sur la chaîne youtube consacrée au projet: régalez-vous! https://www.youtube.com/channel/UCW4QczhtsYMnrmeUiS5o5ew/featured


Actualités de Juillet

Visites passionnantes en Dordogne:

 

... en Lot-et-Garonne:

 

... et dans les Deux-Sèvres!


Le coup de pouce d'un pro...

"Je connais Jean Christophe Mathias depuis quelques années et j’ai pu apprécier son intégrité et sa sensibilité avec la nature. Son travail de réalisateur de documentaires environnementaux est réfléchi et toujours bien préparé. Le résultat ne peut être que sincère et qualitatif. C’est pourquoi j’encourage tous ceux qui le peuvent à participer financièrement à sa campagne de financement pour son nouveau projet."
Stéphane Scotto, auteur photographe spécialisé en paysages, nature et environnement, Président de l’association Les Sentinelles du Bassin (d’Arcachon).  

Chez les gaulois du Limousin

Non loin de la frontière entre Pictons et Lémovices, se dresse le village gaulois de Coriobona, reconstitution protohistorique faisant revivre de manière authentique à l'époque des Celtes:


Des chèvres alpines en Charente

Le jardin des chèvres est une ferme ayant reçu le soutien de Terre de Liens pour une installation dans un lieu d'exception dans la forêt d'Horte, entre Charente et Périgord vert:


Jardin: entre arbres et paysages

Rencontre avec un "paysagiste écoresponsable" charentais...

 

... correspondant des A.R.B.R.E.S. Remarquables:


Au coeur du triangle d'or du Périgord noir

C'est dans l'ancienne demeure de Fernande Vidalie, institutrice périgourdine engagée dans la Résistance, et dont la grange servit de QG, d'hôpital et de lieu de refuge aux membres du Special Operations Executive en mission dans le Périgord noir sous l'occupation allemande, maison qui vit également passer André Malraux en personne, qu'a été réalisé cet entretien très intéressant avec le président de l'Association de Sauvegarde de la Vallée de la Dordogne (ASVD) dont voici trois extraits choisis:

- La "Voie de la Vallée": une légende du Périgord

- Conseil d'Etat: un coup d'arrêt salutaire

- Travaux publics: la France en panne?

 


Sur une terre de Résistance en Périgord

  • Pictures 1560519817

Retour de mission dans la Vallée de la Dordogne, haut-lieu patrimonial régional, où la nature et la culture en Périgord ont été sauvés d'un projet démentiel par une décision historique du Conseil d'Etat arrêtant les travaux d'un contournement routier enjambant la rivière en plein méandre, et ordonnant la remise en état de ce site de réputation mondiale où se trouvent entre autres les châteaux de Beynac et de Castelnaud, près de Sarlat. Outre les prises de vue, un entretien passionnant a été réalisé dans la grange d'un ferme exceptionnelle ayant fait office de QG de la Résistance, d'hôpital et de refuge pour aviateurs alliés pendant l'occupation allemande... Un extrait sera publié très prochainement! Coût de la mission: 176,01 euros (train 33,80 euros + location de voiture et carburant 142,21 euros) / hébergement chez l'habitant.


Pèlerinage en terre agenaise

  • Pictures 1560197464

Ce jour de Pentecôte a été choisi pour un pèlerinage à la cathédrale et au cimetière d'Agen. Quel rapport avec les "Dialogues avec la Terre"? Un grand rapport: celui de l'auteur du "Contrat naturel", né dans la cité capitale du Lot-et-Garonne le 1er septembre 1930, et dont les obsèques ont été célébrées en la cathédrale Saint-Caprais le 8 juin 2019. Parmi la multitude de gerbes qui ornent le caveau familial de Michel Serres, on a pu apercevoir celles du Président de la République, du Préfet du Lot-et-Garonne, du Président de la région Nouvelle-Aquitaine, du Conseil départemental du Lot-et-Garonne, de la Mairie de Vincennes, du Conseil Economique, Social et Environnemental, de l'Université de Bordeaux, de l'Ecole Nationale d'Administration, du Chancelier de l'Institut de France, des éditions du Pommier, des Amis de France Info, des Amis des Arbres de connaissance...


De retour de l'Adour

  • Pictures 1560024984

La mission "Adour" a consisté à suivre l'expédition de la Pagaie Sauvage durant une journée sur le fleuve, entre Dax et Bayonne. Descendant l'Adour en réalisant régulièrement des prélèvements d'eau afin de déterminer la présence de particules de micro-plastiques, l'association la Pagaie Sauvage, basée à Bayonne, a envoyé deux kayakistes expérimentés faire cette descente intégrale. Le canoë a été rejoint à hauteur de Saubusse, au Sud-Ouest de Dax puis au Pont Lamarquèze. Un prélèvement a ensuite été filmé à Port-de-Lanne, à l'extrême Sud des Landes. Les pagayeurs ont ensuite franchi le Bec du Gave, confluence entre les Gaves Réunis et l'Adour, avant d'être rejoints par d'autres équipages à la confluence avec la Bidouze. Ils ont alors ramé face au vent  entre Landes et Pyrénées-Atlantiques, le fleuve marquant la limite administrative entre les deux départements méridionaux de Nouvelle-Aquitaine. Les canoës ont enfin été aperçus sous le pont du village basque d'Urt, puis dans les Barthes à l'Est de Bayonne. Cette mission a également été l'occasion de réaliser quelques prises de vue dans la Barthe de l'Adour à Dax, laquelle recèle entre autres richesses le fameux limon servant de boue miraculeuse aux curistes. Coût de la mission: 241,91 euros (58,60 euros de train + 96,66 euros pour 2 nuits d'hôtel + 86,65 euros pour la location du véhicule ayant permis de rejoindre et suivre l'expédition, soit 140 km aller-retour, et le carburant).


Arrivée à Dax

  • Pictures 1559853837

Arrivée en gare de Dax, célèbre cité thermale des Landes, pour rejoindre l'expédition de la Pagaie Sauvage sur l'Adour...


De l'IUT à J'adopte un projet

  • Pictures 1559831099

Aujourd'hui a eu lieu la soutenance du mémoire de projet tuteuré par le groupe d'étudiant(e)s de Licence Professionnelle Communication et Management des Evénements de l'IUT d'Angoulême ayant créé l'identité visuelle de la campagne de financement participatif et initié le parrainage par Terre de Liens des "Dialogues avec la Terre" sur jadopteunprojet.com... Merci à eux et à l'IUT d'Angoulême!


Ascension

L'ascension ne fait que commencer...


En campagne...

Petit moment d'arrêt en Charente Limousine: 


Rushs sauvegardés

  • Pictures 1558595062

Acquisition de 2 disques durs (1 To et 4 To), pour un montant avoisinant 215 euros, afin de conserver et de sécuriser les rushs des entretiens et des premières prises de vues: un achat qui devenait nécessaire pour ne pas risquer de perdre le travail déjà engagé et pour graver les prochains rushs, et réalisé par anticipation grâce aux premiers dons en faveur des "Dialogues avec la Terre". Merci aux premiers contributeurs et aux premières contributrices!