Les Moulus - atelier de torréfaction

Les moulus, c'est un atelier de torréfaction et bientôt une communauté réunie autour du café. Rejoignez cette aventure et aidez-nous !
  • Pictures 1608729875

Paliers de financement

5 000 €

Top départ

C'est parti !
Avec ce pallier, j'ai le matériel pour commencer à travailler ; ça sent bon le café frais...

6 500 €

On garde le cap

On garde le rythme :
un palier important, vous m'aidez pour l'aménagement du local.

8 000 €

L'aboutissement

Maintenant il faut aller jusqu'au bout.
On peut penser plus grand... Une belle enseigne ?

Le projet

Le projet est de créer un atelier de torréfaction et finalement une communauté réunie autour du café.
Des épicuriens, des connaisseurs, des amateurs ou des curieux qui veulent un café éthique, artisanal et local.

 

Mais en fait, c'est quoi un bon café ?

Avant d'être devant vous, le café parcourt une véritable aventure... et il arrive à l'atelier.

schema du producteurs au torrefacteur

J'ai fait le choix de cafés de qualité et de spécialité majoritairement certifiés bio.

- Oui, mais c’est quoi ? me direz-vous.

Le café c'est comme le vin. On trouve des vins de convivialité, des micro-cuvées, des grands crus et des cuvées d'exception (pour faire simple). Le café, c'est pareil mais en mieux : il contient beaucoup plus de composés aromatiques que le vin.

Le café de qualité est du café selectionné avec attention et torréfié avec soin en petit volume. On est loin du café mélangé sans traçabilité et cuit à l'extrême pour uniformiser les goûts.

Le café de spécialité correspond au café haut de gamme. C'est un café issu d’un terroir d’exception et de producteurs attentionnés pour les récoltes : pas de machines, pas de produits phytosanitaires et pas de défauts.

- Vous la voyez la jungle où poussent les caféiers à flancs de volcans ?

Cela en fait des cafés plus chers mais avec des salariés mieux rétribués. Le café n'en est que meilleur, on a en tasse des arômes et des saveurs complexes.


Une fois le café vert arrivé chez le torréfacteur, il faut le faire cuire pour qu'il révèle ses arômes. Là, chaque torréfacteur a "sa patte", sa méthode de cuisson.

Ensuite, fraîchement torréfié, il est mis dans des sacs de 250g ou 500g ; moulu ou en grains, il n'attend plus que vous pour la dégustation.

Vous me direz aussi :

- Moi, le matin, j'ai juste besoin d'un café qui réveille.

https://media0.giphy.com/media/UTe2vvloH8aTv2pnMK/giphy.gif


Pas besoin de complexité dans le café ? J'y ai pensé et vous l'aurez.

 

Notre gamme en playlist : 5 cafés

Lisa Simone : c'est le café du matin qui vous ouvre les yeux et vous éveille pour la journée.

 

Le booster : un café qui va vous booster après le déjeuner, idéal en espresso.

 

Sunday Morning : Le café du dimanche ou quand on a le temps, plus complexe, plus fruité.

 

(Wo) Men at work : le café pour le travail, à partager entre collègues femmes et hommes ; )

 

Et la surprise du chef :  un café à découvrir...

 

... Adapté aux méthodes d'extraction : ça en jette ce vocabulaire ; )

Chemex, cafetière à piston, cafetière ordinaire, cafetière italienne, broyeur, aéropress, dripper, espresso... Les moulus sont adaptés, les sacs également, en fonction de vos besoins, que vous soyez plus ou moins consommateurs.

 

Et on le trouve où ?

Il sera distribué via un réseau de distribution de qualité :

  • AMAP, Ruche qui dit Oui, en dépôt-vente dans certains commerces. Le réseau des Moulus se monte petit à petit (contactez-moi, si ça vous intéresse de les distribuer)...
  • Mais aussi sur les marchés ou sur certains événements.
  • Vous trouverez les Moulus également sur un site internet avec des livraisons possibles.

Tout cela se construit doucement mais sûrement...

Sur certains lieux de distribution, il sera possible de venir avec votre boîte, le café sera moulu devant vous et ce sera toujours un sac en moins ! Si vous n'avez pas de boîte, participez au crowdfounding. ;)

 

À noter : l'atelier sera ouvert de temps en temps pour des démonstrations, des découvertes des méthodes de dégustations ou pour choisir un café. Regardez, vous en trouverez déjà dans les contributions. Les ateliers auront lieu en tout petit comité, avec des règles d'hygiène strictes mais dans la bonne ambiance.

 

Soyez un Moulu, participez.

Le porteur de projet

Véronique - L'atelier des moulusC'est moi, Véronique, 15 ans dans la communication et beaucoup de rencontres autour des machines à café à boire du jus de chaussette.
En 2016, le monde du café me fait un gros clin d'oeil... je ne suis pas prête mais la graine du café est plantée ; elle pousse à l'intérieur.
En 2018, je me forme à la Caféothèque à Paris. J'y fais des rencontres autour de très très bons cafés cette fois-ci. J'y découvre le café de spécialité avec Gloria et Fred. Mon projet se dessine.
En 2019, je rencontre l'un des meilleurs torréfacteurs de France qui me prend sous son aile, je me forme aussi à la torréfaction à Lyon chez Mokxa puis je pars récolter ces fameux grains à la Réunion (et oui, il faut savoir donner de sa personne !).
2020 me freine, comme beaucoup. Mais une dernière formation au CIRAD et je suis prête à vous faire découvrir le monde des moulus (et des grains), ses odeurs et ses saveurs.

Je tiens à remercier, ici, tous ceux qui m'aident déjà sur ce projet, qui en entendent parler depuis longtemps et ceux sur qui je fais des tests... MERCI, MERCI, MERCI !!!!

À quoi servira votre financement ?

J'ai besoin de votre aide pour atteindre l'objectif de la collecte qui est de 5000 euros. Mais on peut aller bien au-delà... Et oui, on est ambitieux chez les moulus. Je vous connais, vous êtes généreux et surtout vous aimez le café !

 

Le torréfacteur et le moulin

Le torréfacteur est une des machines indispensables à mon travail. Je finance entièrement mon torréfacteur, le premier stock de café, les logiciels et R2D2 pour les fans de Starwars... Non, en fait c'est le moulin de l'atelier, le Mahlkonig vta 6s, la deuxième machine indispensable (triphasé et très lourd)...


Mais c'est pas tout...


Le 1er palier

5000 euros me permettront une belle participation pour l’achat de tout le matériel de base :

  • balance de l'atelier,
  • balance et caisse enregistreuse transportable,
  • pelles à grains,
  • soudeuse pour les sacs,
  • étouffoirs : contenants dans lesquels on conserve temporairement le café fraîchement torréfié,
  • stock de sacs et leur graphisme,
  • moulin pour me déplacer et moudre le café devant vous,
  • la certification bio,
  • frais de commission de j'adopte un projet.

Tout le matériel pour bien démarrer.

Mais aussi une participation pour la pose du conduit d'extraction des fumées et la cheminée.

Le 2ème palier


 
1500 euros en plus me permettraient d’acheter une machine à café pour vous faire déguster les cafés à l’atelier ou en déplacement.
C'est aussi des étagères et le petit coup de peinture qui va bien.
 
 
 
Et enfin le 3ème et dernier palier
1500 en plus ? On est fou ? On envisage une très belle enseigne ?
 
Votre contribution sur mon budget, en image pour le premier palier...
 

À noter : Vous êtes une équipe ? Vous avez envie de bon café au travail ? Une belle cafetière avec thermos et pas mal de café livré à votre travail, ça donne envie, non ?... Regroupez-vous pour contribuer ; ) ou contactez-moi via mon profil.

Pourquoi nous choisir?

Parce que vous aimez le café et que vous ne savez jamais lequel prendre…
Parce que vous aimeriez voyager mais c’est compliqué.

Les moulus, c’est un atelier de torréfaction qui vous propose de voyager à bord de votre tasse avec ses cafés de qualité et de spécialité, respectueux des producteurs. L’idée est de vous assurer la qualité du produit, de vous faire découvrir d’autres goûts et de voyager chez vous... le voyage immobile.

Et puis parce que les moulus aiment partager un café avec leurs amis et leur famille.


Crédits photos :

la torréfactrice : Yanapi Senaud
fond de page : Mike Kenneally
les grains de café sur pied : Clint McKoy

Illustrations machines à café :  Joseph Chernashki