Chantepages - Loisirs créatifs & bagagerie

Ouverture d'un rayon de loisirs créatifs en librairie spécialisée jeunesse
photo profil en collecte libraire chantepages

Paliers de financement

1 000 €

Ouverture de l'espace loisirs créatifs

Ce montant de 1 000 euros nous aidera à ouvrir le nouvel espace de loisirs créatifs que nous désirons mettre en place ; dès son ouverture vous aurez droit à une belle offre digne de ce nom originale et personnelle... Donc ça serait bête de passer à côté !

1 800 €

Il nous faut communiquer !

Si nous atteignons cette somme, nous pourrons investir dans la communication, soit tout ce qui concerne la signalétique, le rafraîchissement des devantures, etc. Quitte à prendre un nouveau départ, autant bien le (faire re)marquer !

3 000 €

Un ameublement adapté

Pour accueillir ce joli matériel et nos ateliers réguliers, il nous faut des meubles adaptés !

Le projet

 

Qui sommes-nous ?

Il était une fois, dans le Val Enchanté de Tulle, une librairie coopérative et indépendante, spécialisée dans la littérature pour la jeunesse et les ados ; on l'appelait Chantepages. Librairie Sorcière* (une gentille sorcière, soyez-en assurés), elle défendait une littérature exigeante et de qualité, brisant les a priori dont on l'accable, véhiculant des valeurs et des principes humains, écolos, féministes, etc. Quiconque entrait là se sentait à l'aise, car telle était la volonté des libraires sorcières, répondant aux noms d'Yvette, Claire et Jeremy.

Chantepages avait une charmante voisine, L'Atelier Art-Dkô, qui était spécialisée dans la décoration, la récupération d'objets pour leur donner une seconde vie, et tout plein de petits trésors et de petites merveilles. On venait la voir, et on poussait des « Ah ! » et des « Oh la la ! » d'admiration. On entrait dans cet atelier tenu par Géraldine aux mains de fée comme on entre dans la Caverne d'Ali Baba.

 

Pourquoi lancer un financement participatif ?

La librairie Chantepages est la seule à être spécialisée en littérature pour la jeunesse et ados de toute la Corrèze ; elle participe à bon nombre d'événements locaux ou nationaux, tels des festivals littéraires, la Nuit de la Lecture ou la Nuit des Livres Harry Potter. Surtout, elle est itinérante, et nos libraires sorcières n'hésite pas à sillonner les routes de Corrèze, de la Creuse, du Cantal ou de la Charente, pour insuffler toujours plus de livres et de culture dans les écoles, les bibliothèques ou les festivals. Maintenant qu'elle est très visible et qu'elle a un public fidèle, les libraires ont le sentiment d'avoir atteint une étape, et qu'il est temps de se tourner vers un nouvel horizon, tout en continuant de faire ce qu'ils font déjà.

 

 

 Et donc, en quoi consiste ce nouveau départ ?

Est donc née l'idée d'ouvrir un rayon d'arts créatifs et manuels pour la jeunesse et de proposer une bagagerie pour les petits loups et les plus grands ; étant donné que les libraires, en dépit de leurs connaissances, ont des lacunes dans le domaine des arts créatifs, ils se sont tournés vers leur voisine Géraldine. On lui proposa d'entrer dans la coopérative Chantepages, ce qu'elle fit en même temps que Jeremy.

Une nouvelle aventure commence, un nouveau chapitre s'écrit, et on espère bien vous compter parmi nous pour poursuivre l'histoire ensemble. Pour ce faire on a besoin de votre soutien, d'un coup de pouce ou de baguette magique, d'un geste de générosité pour avancer encore et faire fleurir nos belles idées. Votre contribution c'est la future fondation de notre nouveau rayon loisirs créatifs et bagagerie, la base de départ pour nous accompagner dans le développement de ces nouveaux services, que l'on a imaginés ensemble, pour vous. Chaque contribution sera importante, encourageante, déterminante ! Merci pour votre soutien !

 

 

*L'ALSJ – Association des Librairies Spécialisées Jeunesse – ou les Librairies Sorcières, est une association loi 1901 regroupant une cinquantaine de librairies en France et en Belgique. Ces librairies sont spécialisées en littérature pour la jeunesse ou ont au moins un rayon jeunesse digne de ce nom. L'association défend la librairie indépendante et une littérature pour la jeunesse exigeante et de qualité, entièrement en phase avec son temps et l'approche contemporaine de l'enfance et l'adolescence. Trois fois par an, les Sorcières publient le magazine Citrouille, rédigé par les librairies membres, contenant chroniques littéraires, entretiens et articles de fond sur la littérature pour la jeunesse.