ChœurS du Pays de Tulle

Les couleurs de la musique !
Mozart, la messe de Requiem

Paliers de financement

2 500 €

Equilibre

Un grand merci ! grâce à votre implication l'équilibre budgétaire de cette production est atteint.

3 000 €

Rêveries

Merci. Ces moyens supplémentaires seront investis dans la rêverie de l'instant musical partagé, la mise en lumière.

3 500 €

Sérénité

Merci une fois encore : ce palier atteint nous rend sereins face aux éventuels imprévus budgétaires.

Le projet

Les couleurs de la musique

Au travers d'une œuvre emblématique et incontournable du classicisme viennois, la Messe de Requiem de Mozart, Jacques Baudoin - Chef de Chœur - souhaite approcher et partager la synesthésie musicale.

Visualiser la musique est le rêve de nombreux musiciens : Olivier Messiaen, Alexandre Scriabine, Liszt qui, en 1865, confiait vouloir "composer une lumière surnaturelle"...

"Voir les sons" comme certains "goûtent les mots" ou "sentent les couleurs" est une dimension musicale que nous souhaitons partager avec le plus grand nombre. Pour révéler visuellement l'intensité des émotions exprimées par ce Requiem, un concept inédit d'habillage lumineux sera mis en place dans chaque lieu de concert.

Laissez-vous emporter dans une composition visuelle et musicale rare.

 

Mozart, la messe de Requiem, une œuvre inachevée et quelques légendes...

Grave, solennel, transcendant, ce Requiem entrera dans l'histoire auréolé de quelques légendes notamment dues à la difficulté de distinguer ce qui, dans la partition, est de la main de Mozart lui-même de ce qui ne l'est pas.

Seules deux parties, semble-t-il, sont totalement achevées : l'Introît et le Kyrie. Six autres le sont quasiment et seront orchestrées par Sussmayr, l'un des élèves de Mozart qui en aurait reçu les dernières indications.

Le Lacrimosa, point culminant, est quant à lui extrêmement lacunaire et sera poursuivi à partir de la huitième mesure par Sussmayr. Lors de la répétition qui eut lieu la veille de sa mort, Mozart, arrivé à la 8ème mesure aurait fondu en larmes, devinant qu'il s'agissait là des dernières lignes de musique qu'il écrivait.

Le sanctus, le Benedictus et l'Agnus Dei sont intégralement de Sussmayr qui humblement, reprendra des thèmes initiaux, voire des thèmes d'œuvres de jeunesse du Maître.

À quoi servira votre financement ?

... à la production de quatre concerts :

     • Tulle, Cathédrale Notre-Dame les 10 et 11 juin 2022
     • Ussel, Eglise Saint-Martin, le 24 juin 2022
      Brive, Eglise des Grottes de Saint-Antoine le 25 juin 2022

Cette production requiert un budget global estimé dans ses grandes masses à 39 500 €.

Mises en lumière, cachets des Solistes invités, locations et aménagements des lieux, location des instruments, logistique pour chacun des évènements... en sont les principaux postes.

Les soutiens financiers de la Ville et de l'Agglomération de Tulle, du Conseil Départemental de la Corrèze, du Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine, du Fonds de Développement de la Vie Associative (FDVA) et de la Direction Régionale de l'Action Culturelle (DRAC) sont précieux mais ne peuvent couvrir la totalité de cette production.

Notre budget associatif devra absorber un solde important et ne le pourra qu'avec votre appui !

Vos dons sont défiscalisablesChœurS du Pays de Tulle est une association d'utilité publique : votre don est éligible à déduction fiscale à hauteur de 66 %. Un reçu fiscal vous sera adressé sur simple demande à la clôture de la campagne de collecte.

Pourquoi nous choisir?

Vous aimez la musique et... 

  • appréciez le chant choral et les œuvres d'exception,
  • souhaitez contribuer à l'animation de la vie culturelle et artistique Corrézienne,
  • êtes curieux de soutenir et participer à une expérience musicale originale...

...alors, sans doute, aurez-vous à cœur de vous allier à ce projet en nous soutenant.

Pour leur part, les ChœurS du Pays de Tulle et Jacques Baudoin, leur Chef de Chœur, mettront en œuvre tous les moyens dont ils disposent pour que vous trouviez dans ce projet la satisfaction que vous en espérez, le plaisir que vous en attendez...

...un très grand merci à toutes et tous !