Le Poulailler de Marie

Parraine une poule ou un poussin
et j'agrandirai mon poulailler !
  • Pictures 1541795900

Le projet

Avec votre aide, je vais pouvoir concrétiser un projet qui me ressemble,

qui correspond à mes valeurs tout en étant économiquement viable.

En parrainant

une poule ou un poussin 

vous allez contribuer à la construction du deuxième poulailler

et me permettre de réaliser un vieux rêve !

 

Mais parrainer, ça veut dire quoi ?

Et bien, vous allez peut-être avoir un coup de heart en regardant les photos si dessous !

Si c'est le cas,

vous pouvez parrainer un ou une de mes petites protégées

en versant votre contribution.

En échange, je vous offre la possibilité de baptiser votre gallinacée de filleule

(en inscrivant le nom dans les commentaires en même temps que vous effectuez votre don)

et je m'engage à vous donner régulièrement de ses nouvelles !...

 

 

 

 

 

Mon aventure débute il y a environ un an, lorsque par amour je déménage.

Là, à partir d’une jolie structure existante je vois la possibilité d’aboutir un vieux rêve :

AVOIR UN POULAILLER !

Je vis à Chamberet, petite ville où il fait bon vivre, proche d'Uzerche, et Treignac sites remarquables de la vallée de la Vézère. Nous sommes près du pays de Millevaches : que du bon air pour nos poules.

Et voilà le début de ce qui m’amène à vous aujourd’hui : poulailler, poules, œufs (ou vice-versa).

J’ai d’abord cherché à regrouper des poules de différentes races, pour ne surtout pas tomber dans la routine des poules pondeuses et avoir des œufs de couleurs et calibres différents.

Au fur et à mesure des rencontres, on m’a spontanément demandé de vendre des œufs. Puis les organisateurs du marché local ont souhaité me voir sur le marché dominical.

Mais aujourd’hui JE SUIS VICTIME DE MON SUCCES ! Et j’ai transmis mon virus avicole à mon compagnon.

Donc mon but est de commercialiser des bons œufs BIO extra frais, de colorimétrie différentes : des crèmes, des blancs, des beiges, des chocolats, des bleus  en essayant de conserver aux maximum nos belles races de poules Françaises. 

Faire encore plus d'heureux avec nos oeufs BIO en construisant un deuxième poulailler.

Le porteur de projet

Je suis plus douée pour parler de mes poules que de moi ! Je suis incapable de trouver une activité qui ne me plaise pas ! Mais en particulier tout ce qui me rapproche de la nature et des contacts humains !

Je suis enseignante et bien que passionnée par mon métier, je ne rechignerais pas à une reconversion ! 

Une chose est certaine : le besoin de valeurs portées sur un engagement biologique, respectueux de la nature et de l'humain.

Ce début d'activité m'a déjà permis de constater combien ses valeurs sont recherchées .

 

À quoi servira votre financement ?

Les 1200 euros serviront à la construction de ce deuxième poulailler de 40m², implanté sur un terrain de plus de 2000m².

Les poules disposeront d'une structure en bois, spacieuse, placée au milieu du verger pour profiter de l’herbe, de l’ombre et des fruits tombés. Elles auront aussi du foin pour pondre.

Les oeufs seront ramassés minimum deux fois par jour selon le temps (froid, chaleur) .

Les bâtiments seront montés par mon mari et moi, pour minimiser au maximum l'investissement et l'impact sur l'environnement (en bois).

Les poules profiteront d'herbe tout au long de l'année et pourront évidemment sortir à leur gré. 

La nourriture sera composée de céréales produites localement, sans OGM ni huile de palme, le but étant d'avoir une bonne nutrition pour les pondeuses et le moins d'impact possible sur la nature.

Nous les gardons le temps d'une vie de poule ! C'est de l'élevage à l’ancienne !

La vente de ces oeufs se fera localement,

pour privilégier la fraîcheur.

 

Si nous atteignons l'objectif financier soyez assurés que nous communiquerons toutes les réalisations.

Et si par bonheur nous dépassons la cagnotte prévue, nous achèterons des poules couveuses et des box appropriées pour la couvaison.

 Vous avez le choix, le pouvoir de mettre en place un système qui vous correspond pour votre alimentation.

" Qui mieux que vous pour décider de mieux consommer et pour donner les moyens aux éleveurs de vous suivre dans cette volonté ?"