Connexion

L'envers du bocal

L'envers du Bocal pose ses valises de conserves et de boissons locales au centre-ville de Poitiers. Préparez vous à voir sortir de ses balluchons des producteurs et artistes du coin autour de rencontres festives et conviviales ! Venez découvrir un lieu unique et politique où l'on vient discuter et casse-croûter toute le journée.
  • slide lenversdubocal1

Le projet

Des idées plein le bocal !

L'envers du bocal

 

Comme beaucoup de belles histoires, ce projet commence par des rêves ! Celui de créer un lieu d'échange, de partage, multiculturel avec une réflexion autour des produits que l'on consomme. Un lieu politique et festif où on s'interroge sur la consommation alimentaire ou artistique. Un lieu gourmand où les mots alimentent la conversation avant qu'elle ne tourne au vinaigre ! Vous vous léchez déjà les babines… alors voilà de quoi vous mettre en appétit !

L'idée est née à la suite du festival « Taco Clain » de créer un lieu pérenne où les gens, de tout âge et de tout horizon, pourraient se rencontrer et danser autour d'artistes et de produits locaux. Un lieu d'échange et de sensibilisation sur l'écologie, le circuit court, une autre manière de consommer, d'inventer notre vivre ensemble… Quoi de mieux qu'un bar pour un tel projet ?!

A la fois bar et boutique de conserves régionales que l’on peut emporter ou consommer sur place, L'envers du Bocal propose des formules de restauration simples pour chaque saison et chaque moment de la journée (déjeuner, goûter, apéro et dîner). Lieu de débats, espace d’expression artistique, vitrine pour les petits producteurs locaux, L'envers du Bocal vous accueille dans un cadre inédit ou chaque objet et chaque produit sont le fruit d’un travail artisanal et local, au cœur du centre historique de Poitiers.

L'envers du bocal

A L'envers du bocal le mobilier et les produits ont une histoire, Noé et Auré vous les racontent...

slide lenversdubocal2

Et pour vous mettre l'eau à la bouche, L'envers du Bocal proposera des rencontres avec les producteurs/rices, tous et toutes engagé-e-s dans une démarche raisonnée ou bio, des soirées apéros festifs avec des groupes de musiques traditionnelles et l'apprentissage de quelques pas de danses, des groupes de musique ancienne, de rock, de folk, de jazz...etc principalement locaux et tous en acoustique. Mais aussi des contes, des lectures théâtralisées, des performances, des numéros de cirque et autre folies du spectacle vivant.

Pendant les week-ends d'été, de juin à septembre, L'envers du Bocal organisera des bals pour petit-e-s et grand-e-s.

A l'arrivée du printemps, l’espace extérieur permettra de renouer avec les jeux comme le palet vendéen !

Bref, L'envers du Bocal, soutiendra la création en tout genre (même le mauvais !). Nous souhaitons proposer une scène à ceux qui cherchent tant bien que mal un lieu pour faire écouter leurs mélodies et rencontrer un public !

L'envers du Bocal, un nom de lieu qui éveille la curiosité et invite à sourire : découvrir la face cachée des produits proposés, retourner ses pensées à l'aide de quelques verres et longs débats… sans oublier que si l'endroit est à l'envers, on peut retourner le décor le temps d'un bal, d'un concert, d'une performance...

lenversdubocal

Le porteur de projet

Noé

Noé

Tombé dans la musique et tout particulièrement le violon dès son plus jeune âge, Noé s’est malgré tout essayé à des études de sciences. N’ayant visiblement pas la science infuse, il poursuit sa route vers des terres plus amicales et devient musicien intervenant. Bardé de son diplôme, il tente récemment d’éveiller musicalement les enfants mais aussi de faire enlever Booba des playlists adolescentes en travaillant dans la maison des lycéens du Dolmen. Devant la difficulté de cette dernière tâche, il décide d’ouvrir un bar afin de partager de la musique en toute tranquillité. Quand il n’est pas en train d’entonner un chant de marin avec Cantus Corvi ou d’accompagner des conteuses qui se jouent de la mythologie grecque avec le cie Titartpetit, il essaye de faire comprendre au monde entier que la valse et le death metal de Bestial Legacy sont bons pour la santé. Vous le retrouverez derrière le comptoir, une main sur la tireuse à bière et l'autre sur le violon, prêt à dégainer, à la fois troubadour et cow-boy des bars modernes.

 

 

 

Photo aure

Aurélien

Tombé dans un pot de peinture et tout particulièrement dans la glycéro dès son plus jeune âge, Aurélien contre toute attente se prend d'affection pour la terre et décide de passer un bac agricole. Il voulait peindre des vaches Limousines de multiples couleurs, cette idée est vite rejetée par les autochtones. Il garde caché dans un coin de son bocal cet intérêt pour le travail de la terre et plonge totalement dans sa passion pour l'art. De couvercles en pots et de pots en couvercles, il se retrouve en histoire de l'art à Poitiers. Parallèlement à la fac, Aurélien aime échanger et partager avec le plus grand nombre autour d’événements culturels, il organise alors des concerts et des expos. Ils fondent plusieurs associations « Aux arts etc », « Taco Clain », co-crée un lieu d'expérimentation et diffusion artistique « le numéro 23 » et monte un festival de quartier. Avec sa boite à outils et sa palette de couleurs, il expose aussi ses œuvres et installations. Aujourd'hui, il vous propose une nouvelle aventure, ''L'envers du Bocal''. Vous le retrouverez derrière le comptoir, une main sur une conserve et l'autre sur son pinceau, prêt à mettre l'endroit à l'envers, à la fois artiste-recycleur et conteur gustatif des bars modernes.

À quoi servira votre financement ?

Cher, chère, non chère et moins chère, pas loin du Loire et Cher dans notre merveilleux Poitou-Charentes, nous avons besoin de vos fonds de poche, de votre porte-monnaie plein de billets, de votre monnaie locale, de vos lingots mais aussi de vos bras, de vos outils et de vos idées.

Vos dons vont nous permettre d’effectuer les travaux :

- mise aux normes du bâtiment

- création de l'espace épicerie-conserverie

- décoration et aménagement du bar

- aménagement de la terrasse

 

Voici le bar actuellement...autant vous dire que nous ne sommes pas du tout convaincus! Préparez vous à du changement!

                  

Si notre projet vous plaît et que vous êtes sans dessus sans le sous, vous pouvez nous aider sur le chantier participatif, dont on vous annoncera le démarrage incessamment sous peu !

Contributeur-ice-s, vous pouvez également mettre la main dans le bocal, nous trouverons aisément une mission de bricolage à vous confier.

Si vous n'avez ni sous, ni talent de bricol-eur-se, vous pouvez passer nous offrir vos sourires et vos blagues en échange d'un café.

MERCI MERCI MERCI !

Si par bonheur on avait plus d'argent...

On s’offrirait une étude acoustique de qualité, pour des travaux de qualité, pour ensuite pouvoir s’offrir une sono à faire rêver les voisins!

Bocalement vôtre !

Les Enversai-se-s !